• imprimer
  • envoyer à un ami

Coloscopie

La coloscopie est l’examen clé ou le "Gold Standard" pour l’exploration du colon. Pour cela, l’application stricte des critères de qualité de la coloscopie est extrêmement importante et permet une meilleure rentabilité de cet examen.

1. Qualité de la préparation : Une préparation jugée optimale par l’endoscopie est nécessaire (colon vide et propre ou liquides clairs aspirables). Dans le cas contraire, si les matières ne peuvent être aspirées, la préparation est dite insuffisante et l’examen est à reprogrammer dans les 3 mois (cf. Rex et coll.). La qualité de la préparation doit être précisée au mieux en utilisant des scores de préparation validés comme par exemple le score de Boston ou le BBPS.

2. Technique : a. Coloscopie totale avec bonne visualisation du bas fond caecal. b. Temps minimal de retrait de 6 minutes en l’absence de chromoendoscopie c. La chromoendoscopie pancolique à l’indigo carmin (0,2 ou 0,4%) :
- est réalisée au retrait
- est recommandée et validée en cas de syndrome de Lynch
- est recommandée mais non validée pour les autres syndromes : PAF, polypose adénomateuse liée à MYH, syndrome de Peutz-Jeghers, polypose hyperplasique et cancer colorectal familial de type X d. Les techniques de coloration virtuelles (NBI, FICE...) peuvent être utilisées en plus de la chromoendoscopie à l’indigo carmin mais ne doivent pas la remplacer

3. Taux de détection d’adénomes supérieur ou égal à 20% : Ce critère de qualité de la coloscopie est utilisé en population générale, en dehors des patients à très haut risque. Ce critère pourra être secondairement validé par les centres affiliés au Réseau lors d’une enquête de pratique indépendante.

4. Cas particulier des PAF opérées de colectomie totale : a. Préparation par voie orale ou par lavement b. Pas de nécessité à une sédation c. En cas d’anastomose iléo-anale, examen de la poche iléale avec chromoendoscopie à l’indigo carmin

5. Description détaillée des lésions : a. Nombre de polypes : Préciser le nombre exact de polypes si possible, surtout au niveau du rectum. En cas de polypes nombreux, indiquer une marge approximative : entre 10 et 20, 20 et 30, 30 et 50, 50 et 100 ou > 100 polypes b. Taille des polypes : Préciser si < 5mm, de 5 à 10mm, de 10 à 20mm, de 20 à 30mm, ect. c. Localisation des polypes : Préciser la localisation par segments d.Type de polype : Préciser si polype plan, sessile, pédiculé, tumeur villeuse plane ou LST (Lateral Spreading Tumor).

Il est conseillé d’utiliser la classification de Paris (cf. document joint) pour une description plus homogène des lésions.

AddInto